08/01/2012

Romance d'un couple

 

394879_10150450386741586_754971585_8855838_1975510453_n.jpg

Romantique avec toi, sensuel avec elle.

Pied sur  terre et misères de toutes les guerres

J’ai affronté seul mon deuil

Amours de mon passé, j’ai bien souvent pleuré.

 

Tendresse, caresses  t’ai tout donné.

Moi   l’élève, toi mon prisonnier

Me laissant choir dans ma solitude.

Tu as pris une  bien mauvaise habitude

 

Encore une lumière,  une espérance stable

De  te ré apprendre ce que l’amour et l’amitié représente

Cherchant  une femme  une amante et une mère.

Bonheur en moi encore présente de ton bonheur enfin trouvé

 

Je m’efface en pleurant encore aujourd’hui de ce que tu as m’as apporté

Tu n’as même pas remarqué et rien dit que ma coiffure a changé

De ma santé tu ne t’en es jamais vraiment intéressé

De mon cœur que tu as blessé.

 

Tu me blâmes encore derrière mon dos

Mais je t’écoute  encore à demi-mots

T’aimer vraiment je le peux encore

Mais tes yeux se ferment en entendant encore mon nom

 

Sincère je  t’ai aimé  me laissant m’échapper à l’amour que j’aurais pu te donner

Je m’efface encore maintenant toujours blonde je veux que tu sois heureux

Malheureuse je le suis d’un mari, d’un enfant qui n’est pas de toi.

On revient toujours vers l’amour de sa vie mais plus rien ne passe avant que je ne trépasse.

Tu as toujours vécu en loup solitaire

Laissant l’amour et préférant l’amitié

 

Tu reviendras les pieds lourds vers moi

Mais cette fois avec la femme de ton choix

Le silence n’est pas la solution, prend donc de bonnes résolutions.

Fais donc la moitié du chemin  ne triche plus.

 

Je te dirais toujours tu, sans conviction refusant tout sentiment

De ta pitié maintenant je ne veux juste de ton amitié que je garderais

Souvenirs du passé s’en est allé, ne reste plus que le présent

De ta belle et du clochard qui est transformé en prince charmant.

 

Il y aura encore pour nous deux un nouveau départ

Pour elle tu resteras pour finir tes jours, petit troubadour.

Mon cœur battra toujours tambours pour l’homme que j’ai aimé

Refusant ainsi tout sentiment.

 

Je n’aimerai surtout plus un jour ce qui fut mon ami, mon amour

Ami dans ces moments perdu, ou le temps n’existait plus

Je vis ou survis jour après jour de monter là- haut

À l’endroit ou personnes ne vient.

 

Mon pays n’est pas si loin.

Il suffit juste de prendre le tien

De ta belle amie qui est devenue mienne

Tous en couple je redeviens la femme heureuse

Que personne ne veux  ou  bien si peu.

Prend soin de toi et bien soin d’elle.

Et je resterais toujours là pour moi et vous deux

 

On se retrouvera mais je ne serais peut-être plus là

Peut-être là-haut  ou d’ici- bas

Mon cœur encore combattra

Pour l’amour d’elle  et de toi

Poésie dédiée à mon mari , 

 à mon amant et à vous à tous les couples dans notre univers

 

©Christiane

Commentaires

Bonsoir Christiane,
Il est magnifique ton blog, tes textes sont d'une beauté .....
Merci pour ce beau partage...
Je te fais un gros bisou.
@micalement Sereno

Écrit par : Sereno | 08/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.