03/12/2009

Pensée pour l'être aimé

rivage

Tu étais là le long du fleuve  regardant les reflets de la lune.

Aussi clair que ton visage, aimant cette douce nuit sur le rivage.

Mon amour se noyait dans les pensées de mon amant

Scintillait dans le ciel ces étoiles me parlant de toi.

Légère brise me caressait le visage effaçant  la trace de mon âge

Ô toi mon doux espoir  de te revoir

Berce mon cœur  de ton désir,  de ton ardeur.

©Christiane

 

01:04 Écrit par christiane dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour peme |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.