05/10/2008

Maman je t'aime

mamy4

Maman

 

Je veux te dire que je t'aime.

Tu es tout pour moi.

 

Ma petite maman d'amour.

Toi qui as été là pour moi chaque jour.

 

Qui m'a toujours consolé, quand j'en avais besoin.

Celle qui a été ma confidente de mes chagrins.

 

Les années ont passés, tu es encore là

Mais je sens que tu m'échappes, tes conversations deviennent incompréhensibles

 

Tu es dans cette maison, où je n'aurais pas voulu que tu y sois.

Mais les circonstances de la vie, ne nous en donne pas souvent le choix.

Je suis triste, car tu viens de fêter dernièrement ton anniversaire.

Ce jour là ton esprit était encore lucide.

 

Aujourd'hui changement brutale ton état c'est empiré

Tes mots se sont mélangé, d'où plus rien n'est plausible.

J'ai peur maman

 

J'ai peur de te perdre, j'ai peur que tu ne me reconnaisses plus.

Ma maman chérie, j'écris sur ce blog, tout ce que je ressens pour toi.

J'ai la boule à la gorge, et les yeux humides.

 

Je ne veux pas te voir partir, dans la démence ni dans la souffrance.

Je veux te garder, encore longtemps.

 

Seigneur, je ne suis pas fort pratiquante, mais je t'en prie écoute moi.

Ne me l'a prend pas encore maintenant, j'ai encore besoin d'elle.

Seigneur, je te prie, même si je ne vais pas à l'église, mon lieu de prière est chez moi.

 

Demain, j'irais te voir maman, je sais que tu aimes que je sois là.

Demain maman, je te donnerais encore des baisers, je ne voudrais pas que tu puisses les oublier.

 

Maman je t'aime.

 

©Christiane

 

18:34 Écrit par christiane dans Amour | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : poesie-amour-sentiment-maman |  Facebook |

Commentaires

trop beau, trop triste aussi, je n'ai pas le plaisir d'avoir une maman à qui dire de tel paroles, la mienne ayant démissionner de son poste de maman, mais j'aurais voulu avoir une maman pour pouvoir la choyer tout comme tu le fais, tu as raison profites en un maximum, le temps est précieux. Bizz Marie

Écrit par : cheera marie | 06/10/2008

Répondre à ce commentaire

Poème très triste et très touchant.
il est intolérable de penser à l'idée de perdre ceux qu'on aime . pourtant il faut etre fort , alors quand ça arrive soyons digne de leurs amour en gardant dans notre coeur les bons moments qu'on a passé ensemble . et ces bon moments seront bien plus fort que la tristesse de la disparition. Quand on pense positivement a quelqu'un il ne disparaît jamais vraiment, on ne le perds pas.

Écrit par : marty | 06/10/2008

Répondre à ce commentaire

Les yeux d'une maman sont des étoiles ! Les yeux d'une maman sont des étoiles qui ne faut pas faire pleurer!

n'ayant plus mes parents aujourd'hui je m'aperçois combien il me manque , quand j'ai des moments difficiles à passer !

bravo Christiane !

Écrit par : Boulara | 07/10/2008

Répondre à ce commentaire

Bravo ! Ma chère Angélique !!! tu as eu la chance de lui dire que tu l'aimais alors qu'il en était encore temps.. Les hommages poste morten m'irritent!!! c'est comme ça... Je t'embrasse @micalement

Écrit par : jicebe-prod | 09/10/2008

Répondre à ce commentaire

super texte ah oui l'amour d'une maman, la chose la plus belle au monde et puis on n'aimerais tellement qu'elle reste comme on l'a connue petite mais la vie continue son chemin et on ne peut malheureusement éviter l'inévitable
gros bisous bon après midi

Écrit par : anne | 09/10/2008

Répondre à ce commentaire

J’ai pris plaisir, à parcourir ton univers bien a toi, bien agréable.
Un blog, c’est une partie de soi même. Parfois une mise a nue. De ce partage, je te remercie

Écrit par : b.Secret | 26/10/2008

Répondre à ce commentaire

dommage le partage,c'est beau de savoir le rendre,porte toi bien.

Écrit par : b.Secret | 27/10/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai perdu ma maman il y a un mois maintenant et il ne se passe pas un jour sans que je pense à elle. C'est dur. Ton poeme est très beau et je m'en suis inspirée lors de ses obsèques pour redire combien je l'aimais et combien elle me manque. Mais elle sera toujours présente dans mon coeur.

Écrit par : Patou | 05/12/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.