03/10/2008

Je ne suis plus rien

dyn009_original_478_359_pjpeg_2576802_b7aeaa4488b3e02e60a404204d3dae9a

Il a fini par se lasser
De cette vie ,de cet amour
Des éternels aller retour
Entre son chez lui et  de son chez elle

Puisqu'il se tourne vers sa mère
Moi je ne suis plus rien
 il n'  a pu me comprendre
Il n'a jamais su être tendre

Il éteint ma plus belle histoire
Il n'a jamais  su m'aimer
Me reste plus que mes rêves
Mais j'ai plus envie de m'évader

je suis  pourtant si fragile
Il n'a pas pris garde à me faire pleurer
Il ne m' accorde plus du temps
S'il avait au moins essayer de m'aimer

Plus de temps pour moi
Pas un seul mot tendre pour moi
Plus de pensée pour moi
Fidèle mais pas à  moi.


 Même si je souffre

Ses pensées sont pour elle

S'il l'aime plus que moi
Qu'importe qu'il s'en aille, je serai la perdante

J'aurai beaucoup moins mal

 Si je pouvais en finir vraiment

 

 

Pour sa mère

 Il Fait attention  qu'elle s'enrhume
Aux premiers pas de l'hiver
Il  craint la brise et la brume
Il l'a Protège des vents contraires

Mais il ne prends  garde de me perdre
je n'ai  vécu que de déceptions
Il n'est pas de celui qui s'attache
Il ne se préoccupe pas de moi

Il  était ma plus belle histoire
Je n'ai pas peur de la raconter
Mes rêves se meurent
J'ai plus envie de m'évader

 Il n'est pas là pour me protéger
Il ne prend garde à me faire pleurer
Il s'éloigne de moi  à tout jamais
Il n'essaye même pas de bien m'aimer

Il ne prend pas soin de moi
Il ne veut plus de moi
Il ne prend pas soin de moi
Il n'a jamais eu un toi et moi

Il ne prend pas soin de  moi
car  je ne suis pas sous son toit
Qu'importe si je l'aime

 Même s'il ne m'a jamais aimé

S'il aime sa mère plus que moi

Alors qu'il s'en aille je serai toujours la perdante
J'aurai beaucoup moins mal si je pouvais mourir

Plus de pensée pour moi
Plus du temps pour moi
Plus de tendresse pour moi
Il est fini le temps de l'amour

©Christiane

 

00:45 Écrit par christiane dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poesie-amour-sentiment-tristesse |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.